Le Canal de Suez

De 1800 avant notre ère au nouveau canal en 2015, découvrez la riche histoire du Canal de Suez !

L'histoire du Canal de Suez, comme celle de Panama, est lié à la personnalité de Ferdinand de Lesseps. Après avoir passé de longues années en Egypte, en tant que Vice-Consul de France à Alexandrie, il eut l'idée de percer l'isthme de Suez en creusant un canal sans écluses entre la Mer Rouge et la Méditerranée.

Mais le canal a une origine bien plus lointaine, il y a quelques 1800 ans avant notre ère ! L’idée est née très tôt de permettre à des embarcations de passer du Nil à la Mer Rouge et ainsi, de fait, relier celle-ci à la Méditerranée. Nombreux furent les souverains à attacher leur nom au projet – Sésostris III, le premier à ordonner son creusement, puis Nékao II, le grand Darius, Ptolémée II Philadelphe, Trajan…

La Société d'Etude pour le Canal de Suez a déjà été créée en 1846 par Arlès-Dufour. Ferdinand de Lesseps en récupère le dossier technique. 

Le Vice-Roi d'Egypte, Mohammed Saïd, consent à l'aider à réaliser son projet et lui accorde par actes du 30 novembre 1854 et 5 janvier 1856 la concession pour la construction du canal. Celle-ci est accordée pour 99 ans à compter de l'achèvement des travaux.

En 1858, Ferdinand de Lesseps réussit à réunir les capitaux et la Compagnie est constituée avec un capital de 200 millions de francs divisé en 400.000 actions de 500F dont 177.642 souscrites par le Trésor égyptien, 220.000 par les porteurs français et seulement 40.000 par les autres pays.

Le Canal de Suez est percé entre 1859 et 1869 sous la direction de Ferdinand de Lesseps. Il est inauguré le 17 novembre 1869 en présence de personnalités de premier plan des mondes arabe et européen, dont l’impératrice Eugénie et l’émir Abdelkader. 

Le 6 août 2015, à l’issue d’une année de travaux titanesques, l’Egypte inaugurait un nouveau canal de Suez : 37 km doublant le canal historique, lui-même élargi par ailleurs sur 35 km.

Portrait de Ferdinand de Lesseps

Ferdinand de Lesseps