Compagnie du Chemin de Fer de Victoria à Minas, S.A. Brésilienne (1902)

2487

Obligation de 500F - Paris/Rio de Janeiro 1902

95,00 €
Aucune taxe

Société anonyme brésilienne, constituée le 25 juin 1901, pour une durée de 90 ans par la fusion des deux compagnies de Peçanha à Araxa et de Victoria à Peçanha.

Capital social : 40 millions de francs, divisé en 80.000 actions de 500 francs.

L'objet de la société était la construction et l'exploitation au Brésil de la ligne de chemin de fer allant de Victoria (Etat d'Espirito Santo) à Diamantina (Etat de Minas Geraes) et de deux autres lignes, l'une allant de Santa-Anna dos Ferros à Itabira do Matto-Dentro et l'autre de Curralinha à Diamantina.

Le gouvernement Brésilien accorda à la Compagnie une garantie trentenaire de 6% sur un capital correspondant à 85.050 francs au maximum par kilomètre. Depuis 1914, le gouvernement brésilien n'a pas jamais versé la garantie.

La compagnie fut condamnée par jugement du tribunal civil de la Seine du 10 juillet 1930 à payer les porteurs français en or.

Une assemblée d'obligataires tenue le 22 septembre 1938 approuva une convention aux termes de laquelle la Société en formation "Compagnie Concessionnaire de l'Itabira" s'engageait à offrir sous certaines conditions des obligations 5 % en échange des obligations Victoria Minas.

Cet accord ne put cependant entrer en application car la compagnie fut expropriée en 1942 par le Gouvernement brésilien. Une clause de l'accord franço-brésilien du 8 mars 1946 prévoiyait l'ouverture de négociations entre le Gouvernement brésilien et le représentant d'obligataires en vue du rachat des obligations 5 % 1902-1906 et 5 % 1911 (Itabira).

Siège social à Rio de Janeiro. Bureaux à Paris, 17, rue d'Antin.

Représentation en Europe, Paris et Bruxelles.

Titre grand format.

Etat VF : petite déchirure sur un côté

2487
2 Produits

Caractéristiques

Pays
Brésil
Thème
Chemins de fer
Décor
Oui
Etat de conservation
VF

20 autres produits dans la même catégorie :