Plantations Hallet (Indochine)

Action de 100F - Bruxelles 1929

Plus d'info

15766

Disponibilité : En stock

Derniers exemplaires en stock !

Plantations de caoutchouc en Indochine (1913-1923)

Capital 2,2 millions de F.

Adrien Hallet, créateur du Groupe, développe la culture méthodique de l'hévéa et du palmier à huile au Congo.

Constatant que les conditions climatologiques sont meilleures pour le palmier à huile, Adrien Hallet s’implante en 1906 en Malaisie et fonde La Compagnie du Sélangor. La Société Financière des Caoutchoucs, Socfin S.A., est fondée.

En partenariat avec le Groupe Rivaud, la société s'implante en Indochine en 1910, terroir idéal pour la culture du caoutchouc.

Adrien Hallet décède en 1925. Il dirigeait, entre autres, les Entreprises Socfin S.A. et Banco, actives en Afrique, Indochine et Asie du Sud-Est. Ces plantations totalisaient 73 000 hectares d'hévéas, 29 000 hectares de palmiers à huile et 21 000 hectares de caféiers. Robert Hallet, son fils, prend la relève. Une période prospère se profile.

En 1940 Robert Hallet gère plus de 350 000 hectares de concessions : 73 000 hectares d'hévéas, 31 000 hectares de palmiers et 36 000 hectares de caféiers. Le Groupe est alors producteur de 6% du marché international du caoutchouc et 20% du marché de l'huile de palme. Il se retirera progressivement de l'exploitation de caféiers.

Socfin est aujourd'hui un acteur agro-industriel d’envergure internationale, présent dans 8 pays d’Afrique Centrale et de l’Ouest, ainsi que dans 2 pays d’Asie du Sud-Est.

Extrait des statuts au dos du titre.

  • Pays Indochine
  • Thème Agriculture
  • Etat de conservation VF

Les clients qui ont acheté ce produit ont également acheté...

Précédent
Suivant