Cie Générale Aéropostale

712

Bon d'une unité de créance - Paris 1935

10,00 €
Aucune taxe

 

Garantie d'authenticité

 

Conditions de livraison

 

Paiement sécurisé

Le siège social était situé 5 rue de l'Echelle à Paris.

Extrait du concordat et de l'arrêt de la Cour d'Appel de Paris expliquant la reprise des actifs par Air France et du Contrat de Vente Aéropostale-Air France.

En 1918, Pierre-Georges Latécoère (1871-1944) imagine une ligne aérienne reliant la France au Sénégal en passant par l'Espagne et le Maroc. Il fonde alors la Compagnie Générale d'Entreprises Aéronautiques qui crée puis exploite les lignes depuis Toulouse.

C'est chez Latécoère que Mermoz, Saint-Exupéry et Guillaumet feront leurs premiers vols.

Marcel Bouilloux-Lafont, maire d'Étampes et conseiller général de Seine-et-Oise, crée la Compagnie Générale Aéropostale en 1927, plus connue sous le nom d'« Aéropostale » en achetant 93 % de la C.G.E.A (Compagnie Générale d'Entreprises Aéronautiques) de Pierre Georges Latécoère qui faute de moyens financiers et d'appui politique, renonce à son projet de relier la France à l'Argentine.

Mais l'Aéropostale est mise en liquidation en 1931, en partie à cause de la crise mondiale de 1929, mais aussi en raison du refus de la politique française d'aider l'Aéropostale.

En 1933, le gouvernement impose un regroupement aux compagnies françaises d'aviation. Les quatre plus importantes, Air Orient, Air Union, la CIDNA et la SGTA-Farman forment la SCELA qui prend le nom d'Air France et rachète les actifs de la Compagnie Générale Aéropostale. Marcel Bouilloux-Lafont meurt ruiné en février 1944 à Rio de Janeiro.

712

Caractéristiques

Pays
France
Thème
Aéronautique
Etat de conservation
EF

20 autres produits dans la même catégorie :